Accueil Agenda > ARBORETUM > LES JARDINS > JARDINS D’EUROPE > Jardins Mauresques Espagne

Mis à jour le 22/01/2013

Jardins Mauresques Espagne

Une promenade dans les jardins de l’Alambra qui surplombent Grenade en Espagne peut plonger le visiteur dans un rêve. Partout l’unité harmonieuse de l’architecture et des jardins y règne.

Le nom est un dérivé de l’arabe « Jannat al-Arif » signifiant « paradis » ou « jardins de l’architecte ».

Cet ensemble fortifié de palais et de bâtiments, s’est constitué entre le XIII ème et le XIV ème siècle. L’architecture mauresque qui prédomine montre une unité entre le minéral et le végétal. L’omniprésence de l’eau dans cette aride région de l’Andalousie dominée par les sommets enneigés de la Sierra Névada, en fait effectivement une oasis miraculeuse, un paradis.


L’abondance de l’eau, fut pour tous ces princes issus du désert, une véritable révélation. L’Alhambra et les jardins du Généralife sont les symboles les plus forts de cette domestication de l’eau qui rafraîchissait chaque cour et jardin.
Le Généralife était le palais d’été des princes Nasrides. Ils venaient dans ces jardins s’y rafraîchir sous les ombrages, près des bassins d’eau.