Accueil Agenda > ART ET TECHNIQUE > ENTRETIENS PAYSAGERS > LES ADVENTICES > L’Ambroisie

Mis à jour le 07/08/2013

L’Ambroisie

L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambroisie Artemisiifolia) est une espèce annuelle originaire du continent Nord-Américain.
Cette plante est connue pour son pollen très allergisant et son feuillage parfois urticant.
La lutte pour son éradication est réglementée et il incombe à tous gestionnaires de cultures ou d’espaces verts de savoir reconnaître cette plante et de la détruire le plus efficacement possible.

 [1]

puceTitre.pngRéglementation

L’arrêté national relatif aux règles de Bonnes Conditions Agricoles et Environnementales (BCAE) en date du 13 juillet 2010 donne la liste des plantes invasives en annexe IV dans laquelle on retrouve l’Ambroisie.
Celle-ci n’est donc pas autorisée en tant que couvert sur les bandes tampons en bordure de cours d’eau. Son action allergisante grave sur une partie de la population, a amené certains départements à décliner cet arrêté et à mettre en place une gestion spécifique de lutte contre l’ambroisie.

Sous l’action des Agences Régionales de Santé, des plans d’élimination de l’ambroisie avant pollinisation sont mis en place et en obligent sa destruction (si possible par des méthodes non chimiques) à des dates comprises entre le 1er Juillet et le 15 Août de chaque année.
Les gestionnaires (propriétaires, locataires, exploitants, maîtres d’ouvrage...) de tous types de milieux publics ou privés (parcelles agricoles, chantiers, bords de routes...) sont tenus d’intervenir et en cas de défaillance, les contrevenants sont passibles de poursuites.

puceTitre.pngZones d’implantation en France

La zone la plus touchée est la région Rhône-Alpes.

 [2]

puceTitre.pngMoyens de lutte

puceStitre.pngL’arrachage manuel

L’arrachage manuel chaque année est la méthode la plus efficace pour l’éradication de l’ambroisie.
Cette méthode est réservée aux petites surfaces et doit se faire avant le 15 août, date du début de l’émission du pollen.

puceStitre.pngLe fauchage répété

Le fauchage permet d’éviter l’utilisation des herbicides, et offre la possibilité de travailler des surfaces assez importantes.
Cette technique permet de diminuer la production de pollen et de semence, mais l’ambroisie ayant une forte capacité de repousse il est important de prévoir au moins trois fauches successives :
- 1er passage à 10 cm,
- 2ème passage à 6 cm,
- 3ème passage le plus ras possible.

puceStitre.pngSanté et sécurité

Le personnel doit être informé du caractère allergisant de la plante et les personnes sensibles ne doivent pas travailler sur ce type de chantier.
Il est nécessaire d’informer également le client de la présence de cette plante sur son terrain afin qu’il ne la propage pas.

Le port de protections individuelles est nécessaire lors des interventions faites sur l’ambroisie :
- Gants
- Masque
- Vêtements à manches longues
- Chaussures de travail

puceTitre.pngSources et liens

Fil Gouv : Lutte contre l’Ambroisie : http://www.gouvernement.fr/gouvernement/ambroisie-lutte-contre-cette-plante-invasive-et-allergene-en-dirmed-direction-interde-0

Comité Parlementaire de Suivi du Risque Ambroisie

Ambroisie Info

Santé.gouv