Accueil Agenda > LES + > ARCHIVES ACTUALITES > 2013 > Février 2013 > PLANTES ET POLLUTION DES SOLS

sol - Dépollution
Mis à jour le 16/02/2013

PLANTES ET POLLUTION DES SOLS

Le 14 février 2013

Les plantes absorbent la pollution des sols

Les plantes ont de multiples pouvoirs et leurs capacités à améliorer les sols pollués par la "phytoremédiation" commencent à être utilisées dans les espaces urbains.

En effet, à Vaise, un quartier de Lyon, il a été décidé d’utiliser ce procédé pour dépolluer un parking sauvage. Sur ce site sont restées stockées des épaves automobiles qui ont dégagées des rejets de métaux lourds durant plusieurs années.

Cette expérience a commencé en 2012 avec la réalisation d’une étude préliminaire du sol. En mars 2013, les allées seront tracées et les plantes semées dans ce jardin expérimental. De 2013 à 2018, l’entretien de la parcelle fera l’objet d’un suivi scientifique qui permettra de collecter les plantes fauchées qui seront ensuite analysées et traitées par l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS).

Parmi les plantes qui participent à la décontamination des sols on peut citer le colza qui a la capacité de métaboliser l’argent ou le mercure, l’orge qui fixe l’aluminium, la fougère pour bloquer l’arsenic, le plomb ou le cadmium et le saule osier qui agit sur le chrome.

Source : article de Brigitte Del Rizzo - Le Progrés de Lyon