Accueil Agenda > MATERIELS ET BATIMENTS > VEHICULES > VEHICULES UTILITAIRES > Véhicules Utilitaires à benne

transport - Véhicule - Utilitaire - Camion benne - Benne
Mis à jour le 03/06/2013

Véhicules Utilitaires à benne

Outil indispensable à l’entrepreneur du paysage, le véhicule utilitaire à benne permet de transporter facilement le matériel et les matériaux nécessaires au chantier. Selon le nombre de personnes à transporter, le choix du véhicule peut se porter, soit sur un modèle simple cabine de trois personnes, soit sur un modèle double cabine pouvant aller jusqu’à 7 personnes.
D’un poids total en charge (PTAC) égal ou inférieur à 3,5 t il ne nécessite qu’un permis B.
Moins routier que le fourgon, le châssis-cabine benne est toutefois d’une conception plus résistante à l’utilisation intensive sur les chantiers.
S’il est prévu pour résister à de fortes charges il n’en demeure que la différence entre le poids total en charge et son poids à vide ne lui laisse qu’une faible capacité légale pour transporter des matériaux lourds comme du sable ou du béton.
Les dangers liés à la surcharge sont donc fréquents dans les activités du paysage comme dans celles du BTP.

Les véhicules utilitaires à benne peuvent se présenter sous de multiples versions

puceTitre.pngPrésentation

puceStitre.pngLes cabines

Elles peuvent être simples avec généralement 3 places, ou doubles avec 6 à 7 places.

puceStitre.pngMotricité

puceSStitre.pngTraction : Roues avant motrices

- Mal adaptée sur les VU bennes, si ce n’est pour les petits entretiens en ville ;
- Attention aux manoeuvres car le rayon de braquage est plus grand que pour une propulsion ;
- Vérifiez aussi le rapport de boite à vitesses qui correspond parfois à des véhicules de type "fourgon tôlé" avec une première et une marche arrière trop longue, ce qui sollicitera l’embrayage ;
- A éviter pour des utilisations nécessitant des remorquages lourds et fréquents ;

Ses avantages :
Poids du véhicule réduit
Capacité de charge intéressante
Prix d’achat du véhicule plus faible que les véhicules à propulsion

puceSStitre.pngPropulsion : Roues arrière motrices

- Bonne motricité et bonne stabilité grâce aux roues arrière jumelées ;
- Capacité de chargement sur l’essieu arrière optimisé ;
- Bonne capacité de remorquage ;
- Suspension bien adaptée aux conditions difficiles.

puceSStitre.png4 X 4 : Roues avant et arrière motrices

- Améliore l’adhérence sur les chemins et les chantiers mais aussi en conditions hivernales ;
- Améliore les capacités de remorquage ;

Inconvénients :
Investissement élevé
Coût en maintenance important
Consommation de carburant élevée.

puceStitre.pngLes bennes

Elles peuvent être en acier ou en aluminium.
L’aluminium présente les avantages de ne pas rouiller et d’être plus léger, ce qui augmente donc la capacité de chargement.
Les bennes en aluminium sont par contre plus fragiles en cas de chocs lors des chargements de matériaux ;
Un surcoût d’environ 20% est à prévoir.

Plusieurs types de déchargement sont disponibles :

puceSStitre.pngBenne classique se vidant par l’arrière ;
puceSStitre.pngBenne bi-verse se vidant sur un côté ou par l’arrière ;
puceSStitre.pngBenne tri-verse se vidant sur les deux côtés ou par l’arrière.

puceStitre.pngLes options

puceSStitre.pngGrue auxiliaire de chargement (nécessite un CACES R390) ;
puceSStitre.pngSystème multi-benne déposable (type amplirolls ou polybenne) permettant de disposer des bennes sur des chantiers différents :

Ce système permet aussi de charger facilement des engins ou des matériaux à l’aide d’une brouette puisque la benne est posée au sol.
Toutefois le double châssis et le système hydraulique absorbent une grande partie de la charge, ce qui limite le poids des matériaux à transporter dans la benne : attention à la surcharge.
Ce type d’option est préférable sur des véhicules poids lourds.

puceSStitre.pngCoffre de rangement, fixé entre la cabine et la benne :

Il permet de transporter et de protéger les outils sans encombrer la benne.

puceSStitre.pngLes rehausses de ridelles, grillagées ou pleines (plus pratiques lors de l’utilisation d’un broyeur de branches) :

Elles sont indispensables en espaces verts pour transporter des déchets verts (feuilles, branches, broyat, gazon), mais aussi des matériaux légers comme les écorces de paillage.
Il est important de doubler cet équipement d’un filet de maintien pour éviter de perdre le chargement sur la route.

puceSStitre.pngLa porte arrière de la benne est généralement une porte simple qui s’ouvre automatiquement lors du levage :

Ce système permet de décharger des matériaux de type sable, gravier.
Dans les métiers du paysage, lors des déchargements des matériaux encombrants (déchets verts, blocs de rochers, écorces…) ceux-ci peuvent rester bloqués dans les portes automatiques. Il est donc préférable d’opter pour des portes à battants qui s’ouvrent latéralement et évitent de démonter la porte arrière source d’accident du travail pour les salariés.

puceSStitre.pngUn porte-outil installé sur le porte-échelle de la benne permet de ranger les outils à manche verticalement et ainsi de libérer de la place dans la benne :

Cela évite les multiples manipulations des outils lors des déchargements des matériaux. De plus les outils rangés ne représentent plus un risque d’entrave et de chute pour les salariés.

puceSStitre.pngUn attelage permet de tracter les remorques :

Il peut être sous forme
- De boule pour les remorques de type routière,
- De crochet TP pour les remorques à anneau
- Le mixte « crochet TP/boule » qui est le plus polyvalent ;

puceSStitre.pngLes protections pour les feux arrières :

Ces petites grilles évitent de casser les cabochons de feux lors des déchargements des matériaux. Cet achat est rapidement amorti par l’économie réalisée suite aux multiples remplacements de feux et aux procès-verbaux de la maréchaussée !

puceSStitre.pngSignalisation de sécurité :

Indispensable pour les travaux sur la voie publique, elle doit répondre à une réglementation précise et être installée par une entreprise spécialisée.
Elle est composée de bandes rétro-réfléchissantes sur l’avant, les côtés et l’arrière du véhicule ainsi que d’un panneau AK5 (triangle avec spots lumineux) et deux gyrophares installés sur le toit.

puceSStitre.pngBlocage de différentiel :

Cet équipement permet de limiter ponctuellement le patinage des roues dans les terrains boueux.

puceStitre.pngCharge transportée

Il est nécessaire d’informer le personnel sur la densité des matériaux habituellement transportés. Cela peut se faire par l’affichage d’un tableau à double entrée reprenant les densités moyennes des matériaux (écorces, terreau, sable, gravier, béton…) ainsi que les les capacités de charge de vos véhicules.

puceStitre.pngAttelage des remorques

Depuis le 19 janvier 2013, la réglementation sur les permis de conduire a été modifiée. Il est donc aujourd’hui possible, avec le permis B et une formation (B96) d’une journée dans un centre de formation agréé, de conduire un véhicule dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est inférieur ou égale à 3,5 t auquel il peut être attelé une remorque :
- dont le PTAC et inférieur ou égale à 750 kg ;
- ou dont le PTAC est compris entre 750 kg et 3,5 t si la somme des PTAC (véhicule +remorque) est inférieure ou égale à 4,250 t.

Au delà de ces limites le chauffeur du véhicule doit être en possession d’un permis BE (l’ancien permis EB en est l’équivalence et donne droit aux mêmes avantages).
Vous pouvez communiquez auprès de vos chauffeurs grâce à un tableau récapitulant les véhicules, les remorques et les possibilités d’attelage d’une remorque derrière chaque véhicule en précisant le permis nécessaire.

puceTitre.pngLe contrôle technique

Le VUL à benne doit répondre aux exigences de la réglementation en termes de sécurité et doit passer régulièrement les épreuves du contrôle technique.
Le premier contrôle doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent la date du 4 ème anniversaire de la 1 ère mise en circulation du véhicule.
Les suivants doivent être effectués tous les deux ans.
Les véhicules de plus de 4 ans doivent subir un test antipollution chaque année. Cette visite doit avoir lieu dans les deux mois précédant la date anniversaire du contrôle technique.

puceTitre.pngSécurité du personnel

La moitié des accidents du travail ayant une conséquence mortelle ont lieu sur la route.
La MSA et l’Inspection du Travail ont fait du « Risque Routier » une priorité dans leurs actions.
Lors de l’achat d’un véhicule il est important de prendre en compte les équipements supplémentaires de sécurité protégeant le personnel :

puceSStitre.pngLe système de freinage anti-blocage (ABS) empêche les roues de se bloquer lors de périodes de freinage intense ;
puceSStitre.pngLe système de contrôle dynamique de la trajectoire (ESP) intégrant l’ABS améliore la sécurité de la conduite. Ce dispositif aide le conducteur à rétablir l’équilibre de son véhicule lors des manœuvres brusques de changement de direction (sous-virage du véhicule à l’approche d’un virage et sur-virage à la sortie d’un virage) ;
puceSStitre.pngL’aide au freinage d’urgence (AFU ou EBA) augmente la pression de freinage lorsque le système détecte un passage anormalement rapide de la pédale d’accélérateur à la pédale de frein ;
puceSStitre.pngPrésence d’airbags pour le conducteur et les passagers ;
puceSStitre.pngIndicateur de surcharge.

puceTitre.pngChoix du véhicule le mieux adapté à votre besoin

Vous pouvez utiliser notre document téléchargeable, « VUL, aide à la décision – Paysaguide »

puceSStitre.pngL’onglet « Cahier des charges » permet de lister vos besoins. Celui-ci pourra être communiqué aux commerciaux des marques que vous aurez sélectionné afin d’établir les devis ;
puceSStitre.pngL’onglet « Fiche d’aide à la décision » vous permettra de reprendre les différentes données techniques, de les classer, de les comparer et de prendre la bonne décision en connaissance de cause.

puceTitre.pngSources et liens

Véhicules utilitaires et la réglementation concernant les nouveaux permis.
Véhicules utilitaires et le contrôle technique.

Liens internet des constructeurs :

Catégorie traction :
Citroën Jumper
Fiat Ducato
Peugeot Boxer

Catégorie propulsion :
Mercedes Sprinter
Ford Transit châssis cabine
Nissan Cabstar
Renault Master
Renault Truck Maxity
Opel Movano châssis cabine
Toyota Dyna
Volkswagen Crafter

VUL aide à la décision - Pasaguide