Accueil Agenda > VIE DE L’ENTREPRISE > ORGANISATION > DÉVELOPPEMENT DE L’ENTREPRISE > Seuils de croissance

chiffre d’affaires - salariés - palier - seuil de croissance - organisation
Mis à jour le 11/12/2012

Seuils de croissance

Comme toutes les autres structures commerciales, l’entreprise du Paysage se développe par palier. Chaque palier correspond à une augmentation de l’activité, à un niveau de chiffre d’affaire atteint et en conséquence, bien souvent, à une surcharge de travail au niveau du planning.
Mieux vaut connaître ce mécanisme et l’anticiper afin d’en maîtriser les étapes, que de se trouver dans une situation de surcharge d’activité difficile à gérer et entraînant du stress pour l’entrepreneur et ses collaborateurs.
Nous vous proposons dans cette mémofiche des tableaux permettant une approche des différents seuils de croissance. Bien entendu les chiffres donnés dans les tableaux suivants sont à pondérer en fonction de la situation géographique de l’entreprise, des choix de la politique commerciale ( type de clientèle, création, entretien, spécialisations techniques), de l’implication ou non du conjoint pour l’aide administrative mais aussi de la renommée de l’entreprise.

puceTitre.pngL’entrepreneur sans salarié

Dans ce type de structure, qui représente 16 250 entreprises en 2010, l’ensemble des charges de gestion de l’activité (devis, factures, travail sur les chantiers, suivis des paiements, commandes…) repose exclusivement sur l’entrepreneur.

Le chiffre d’affaires (CA) annuel viable est de 70 000 € pour la création et de 55 000 € pour l’entretien.

Ces entreprises travaillent essentiellement avec du particulier et réalisent des entretiens de jardins, des engazonnements manuels, des plantations, des petites constructions maçonnées. Les investissements de départ sont faibles et représentent en moyenne 25 000 € à 30 000 € hors taxes. Ils sont composés de :

-  Un véhicule utilitaire léger (VUL) et une remorque
-  Une tondeuse, un taille haie, un souffleur
-  Une tronçonneuse, un rotofil
-  Un motoculteur
- Une plateforme de travail et un échafaudage
-  Le petit outillage (sécateurs, cisailles, scie...)

puceTitre.png1er palier : L’entrepreneur et son premier salarié

L’entrepreneur cherche à développer son entreprise. C’est le palier le plus difficile et le plus compliqué à surmonter car pour embaucher un salarié il lui est nécessaire de multiplier l’activité par 1,5 et donc de s’imposer, dans un premier temps, une surcharge importante de travail.

Fiche de poste de l’entrepreneur : Polyvalent… il est tout autant jardinier, commercial, que secrétaire, comptable, mécanicien, . ..

Le chiffre d’affaires moyen viable est de 120 000 € en création et de 100 000 € en entretien.

Attention, dès le premier salarié, les obligations réglementaires du code du travail doivent être respectées : Document unique, CACES, …

puceTitre.png2ème palier : De 1 à 5 salariés

(7 050 entreprises en 2010)


puceTitre.png3ème palier : de 5 à 9 salariés

(1600 entreprises en 2010)


puceTitre.png4ème palier : De 10 à 19 salariés

(1000 entreprises en 2010)


puceTitre.png5 ème palier : De 20 à 49 salariés

(500 entreprises en 2010)


puceTitre.pngLes entreprises de plus de 50 salariés

(100 entreprises en 2010)

Documents téléchargeables :

seuil de croissance - jusqu’à 5 salariés
seuil de croissance - de 5 à 9 salariés
Seuil de croissance - de 10 à 19 salariés
Seuil de croissance - de 20 à 49 salariés
Seuil de croissance - + de 50 salariés


puceTitre.pngSources et liens

« Organisation des entreprises paysagistes en fonction des seuils de croissance » Groupement pour la diffusion des informations paysagistes -janvier 1982 UNSEPRF

Chiffres clés du secteur du paysage – 2011 – UNEP

DIRRECTE